Le MagDes idées pour construire demain

Anaïs Bouzon en 4 questions, Plaisir et Transition


Propos recueillis par Gabrielle Paoli / Colibris - 29 mars 2017

Crédit photo : Fanny Dion

- Comment en arrive-t-on à se mobiliser pour des questions environnementales ?

En fait, j’ai toujours été proche de la nature et sensible à sa préservation. J’ai grandi au bord de l’océan avec des attaches familiales en montagne. Une fois devenue ingénieure en environnement, j’ai travaillé dans le secteur de l’industrie. Mais j’y ai trouvé peu de marges de manoeuvre... Je suis alors partie voyager en Amérique du Sud pendant deux ans, pour découvrir de nouveaux modes de vie. La pratique de la permaculture en Argentine m’a convaincue ! A mon retour j’avais l’envie de sérieusement faire bouger les choses et pour cela j’ai rejoint le groupe local Colibris Bordeaux.

- Dans le Chant des Colibris, tu faisais quoi ?

J’en ai coordonné la partie des “acteurs locaux” - une quarantaine au final. Ça a été une belle aventure ! Notre plus belle réussite, c’est d’avoir réussi à sortir de l’entre-soi. Du moins, j’en ai l’impression. Le 25 mars à Bordeaux, j’ai vu des visages connus mais qui n'appartiennent pas du tout aux cercles des acteurs de la transition ; j’ai entendu des gens curieux repartir émerveillés et avec l’envie de passer à l’action.

- Bordeaux a une réputation de ville durable : fondée ? 

Pas suffisamment, comparée à d’autres villes françaises. En revanche, on sent que ça bouge vraiment et il y a de plus en plus de lieux durables qui ouvrent, comme l’espace de coworking le "Buro des possibles". Ils ne vendent que des produits bio, locaux, et s’évertuent à générer le moins de déchets possibles. En plus, ils font un mille-crêpes de tiramisu à tomber par terre !

- Une idée pour faire sa part ? 

Apprendre à écouter sa petite voix intérieure et à être en paix avec elle me paraît essentiel. 

Aussi, j’adhère totalement à l’idée d’être “consom’acteur” dans ses choix (alimentation, loisirs, lieux d’achats etc..) en changeant ses habitudes petit pas par petit pas et, surtout, en prenant du plaisir et en le partageant avec les autres !


Ajouter un commentaire