Recevoir des infos
Nos actions au quotidien

Vous êtes ici

Message d'erreur

Notice: unserialize(): Error at offset 0 of 376 bytes in variable_initialize() (line 1252 of /var/www/clients/client0/web16/web/includes/bootstrap.inc).

Programme Territoires d’Expérimentations


Face à l’urgence des crises que nous traversons, une transformation profonde est nécessaire. Face à l’inconscience et à l’inaction à l’échelle nationale, de nombreuses initiatives locales se sont développées : groupement d’achats, monnaies locales, épiceries solidaires, sécurité sociale alimentaire, dispositifs innovants de démocratie locale... Celles-ci ont un réel pouvoir à transformer le territoire et enclencher une réelle bascule à condition que :

– elles se relient les unes aux autres et qu’elles abordent les problématiques avec une approche systémique et non plus uniquement par thématique et domaine d’expertise. En effet, les enjeux de biodiversité, de réchauffement climatique, d’alimentation, de santé, d’énergie et de lien social sont interconnectés.

– Toutes les parties prenantes d’un territoire soient associées. Comment proposer des solutions à la hauteur des enjeux et qui répondent aux réels besoins des territoires si elles ne sont construites qu’avec une faible partie des publics concernés ?

C’est pour répondre à ces deux conditions que Colibris a initié le programme Territoires d’Expérimentations, en partenariat avec une dizaine d’organisations nationales : ATD Quart Monde, Emmaüs, Terre de Liens, Villes en Transitions, Attac, l’Avise, Démocratie Ouverte, Fréquence Commune...

L’objectif est d’accompagner des territoires vers des modes de vie sobres, solidaires, résilients et respectueux du vivant en utilisant une approche systémique afin de traiter les problématiques du territoire avec une vision globale, et non compartimentée comme cela est habituellement fait. Pour cela, le programme Territoires d’Expérimentations propose de réinstaurer des espaces de dialogues, de débats féconds entre les différentes parties prenantes d’un même territoire : habitant·es, acteurs économique locaux, élu·es, agents... Il a également pour ambition de permettre la co-construction, qui est un véritable besoin mais aussi un véritable challenge.

Lancement de l’aventure

Pour débuter cette expérimentation, trois premiers territoires ont été sélectionnés : Kembs dans le Haut-Rhin, et le Pays d’Uzès dans le Gard pour une première session qui a démarré en juin 2021, puis le Nord de l’Essonne pour une seconde session au printemps 2022.

L’accompagnement de chaque territoire débute par un diagnostic partagé du territoire, réalisé en intelligence avec une quarantaine d’acteurs locaux déjà engagés dans la transition. Ces dernier font également un bilan des enjeux auxquels le territoire se trouvent et se trouvera confronté dans les années à venir, identifient les freins mais aussi les leviers pour relever les défis.

Premier constat que nous pouvons faire : même si les territoires sont différents en terme de géographie (montagne, garrigues, ou plaine), de végétations et de cultures (céréales, vignes, bocages, ou forêts), de démographie (population vieillissante pour le Pays d’Uzès et Kembs, plus jeune pour le Nord Essonne), de niveau de vie (faible pour Pays d’Uzès et élevé pour Kembs), les enjeux sont assez identiques. Tous souhaitent en effet enclencher un travail autour de la résilience alimentaire, en faisant participer le plus grand nombre aux décisions. Identiques également concernant le changement climatique, avec une augmentation globale des températures, des épisodes de sécheresses et d’inondations.

Kembs bénéficie de l’accompagnement Territoires d'Expérimentations pour développer un projet initié depuis déjà quelques années : l’Archipel de Kembs. Celui-ci s’articule autour de trois principaux objectifs : gagner en autonomie alimentaire, préserver la biodiversité et sensibiliser les enfants – mais aussi de manière plus générale la population – à l’importance du lien sensible à la nature.

Dessin : Maryna Bogdanok


Le territoire du Pays d’Uzès a décidé de mettre en place une Assemblée citoyenne mixte en partenariat avec la Communauté de Communes et le Projet Alimentaire Territorial en cours d’élaboration. L’assemblée verra ses travaux concentrés sur deux sujets principaux :

- Comment favoriser et améliorer l’installation de nouveaux agriculteurs et agricultrices dans le cadre de la transmission d’exploitations, pour assurer le maintien de producteurs et d'agriculteurs sur le territoire de la CCPU dans l’objectif de gagner en autonomie alimentaire ?

- Travailler sur la mise en place d’une structure type espace-test agricole* (produits bruts et produits transformés).


Le territoire du Nord Essonne a quand à lui décidé de créer une Convention citoyenne mixte sur la question suivante : Comment gagner en autonomie alimentaire sur le territoire et accompagner la formation et la sensibilisation sur ces enjeux ? L’échelle d’action de cette convention (communauté de communes, département...) reste encore à définir.

Lire les articles sur les Territoires d'Expérimentations, sur Colibris le Mag !

Une question sur Territoires d’Expérimentations ? N’hésitez pas à nous contacter !

En savoir plus sur le projet


*Espace test agricole : Les espaces-tests permettent à des porteurs de projet agricole d’expérimenter leur future installation dans un contexte sécurisant. Ils proposent un cadre juridique, un conseil personnalisé et des moyens de production.