Le MagDes idées pour construire demain

1001 bonnes raisons de ne rien acheter vendredi 29 novembre

Le “Black Friday”, c’est sans moi !





Quand les citoyens contre-attaquent ce Vendredi Noir pour notre planète, comment s’organisent-ils ? Est-ce que le Black Friday pourrait connaître un tournant en France ? Colibris le Mag vous souffle un vent de sobriété heureuse en ce 29 novembre 2019, jours de paye pour notre société consumériste.

Aussi loin que je me souvienne, les fêtes de fin d’années ont toujours rimé avec consommation. Que l’on aime ou pas l’idée d’acheter, l’injonction à consommer est devenue de plus en plus agressive et ce phénomène s’est amplifié en France, depuis ces 6 dernières années, avec l’avènement du Black Friday.


©coffee-webstore

Venu de nos cousins états-uniens, ce jour existe chez eux depuis les années 60. Plusieurs théories autour du nom, mais une certitude : il rend tout le monde dingo ! Vous les connaissez ces scènes de liesses à l’entrée des magasins ? Elles sont le symboles de la folie d’une telle journée. En 24h, les chiffres s’emballent : en 2018, les Etats-Unis ont réalisé près de 7 milliards de dollars de chiffre d’affaire, 100 millions de produits ont été vendus par Amazon tandis que son concurrent Chinois, Alibaba dépassait tranquillement les 30 milliards de dollars. En France, ce jour n’est officiellement fêté que depuis 2013 mais nous connaissons également cette frénésie de la consommation depuis les années 60.



L’art de consommer a ses règles, ses conseils, ses explications et semble prendre le dessus dans nos sociétés. Ce jour désastreux pour l’environnement est un symbole terrifiant qui voit petit à petit ses détracteurs grandir face à lui :  un vent de lutte se lève et s’installe depuis ces dernière années.


©lepetirmarchedauvergne

Nous, citoyens, ne sommes pas dupes. 

Mieux, cette injonction à la consommation nous assomme, et il ne faut plus être un grand militant écologiste pour le dire ! Il apparaît que le Black Friday ne conquit pas autant les Français que prévu. À bien y regarder, on verrait même la courbe des tendances s’inverse comme vous le montre Colibris le Mag dans deux études sur la déconsommation en France.

Ça bouge au niveau législation : nos députés viennent d’adopter un amendement au projet de loi antigaspillage pour interdire les campagnes de promotions du Black Friday. Leur motif : combattre la « surconsommation » et les pratiques mensongères !

Les appels au boycott se multiplient et le mouvement anti-black friday n’est plus seulement porté par des associations. Plus de 600 entreprises se sont regroupées autour du “Make Friday Great Again” avec pour objectif de sensibiliser leurs clients à ne pas se ruer dans la folie du Black Friday. Des projets  hybrides, à mi-chemin entre l’associatif et l’entreprise, font également leur apparition avec Giving Tuesday (un 3 décembre qui vous incite à donner à une association). Et de nombreuses actions de terrains sont  attendues pour bloquer et attirer l’attention sur cette sur-consommation, comme Block Friday ou Stop Amazon



En un mot, la sobriété

Colibris porte cette idée qu’une société juste et soutenable est avant tout une société sobre et heureuse. Oui, nos besoins sont tous différents que nous soyons aisés ou en situation de précarité. Comment se passer de cette période de solde quand on a aucun autre moment pour acheter des biens de consommation ?

Pourtant, nous invitons chacun d’entre-nous à reconsidérer sa relation à la consommation. De quoi avons-nous vraiment besoin ? Ce besoin peut-il être remplacé par d'autres satisfactions, pas forcément matérielles ? Est-on obligé d'acheter toujours des produits neufs, alors que les circuits de trocs ou de l'occasion ne cessent de grandir ?

À l'automne, nous vous avons proposé ce Mooc Zéro Déchet pour vous y aider. À l’approche de Noël, pourquoi pas essayer d’autres moyens pour faire plaisir ? Et si on se passait de cadeaux ?! Soyez  heureux et libres d’expérimenter une autre vie !


Pour aller plus loin :


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !