bandeau campagne 2022 : RÉagissons
Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

#ConfinementVôtre

Au Ciel des plages sans fin · Jour 21

À l'heure où la France plonge dans le confinement, à l'unisson de nombreux autres pays dans le monde, peut-être est-il venu le moment de prendre le temps.

Prendre le temps de faire une seule chose à la fois, et de la faire longtemps. Prendre le temps de dormir, de lire, d'écouter de la musique, de jouer de la musique, de jouer tout court, de peindre, d'écrire, de se raconter des histoires, de s'observer, d'observer le ciel, de réfléchir, de prier. Prendre le temps de cheminer intérieurement en somme - dans l'imaginaire, l'émerveillement, le savoir, la foi... Prendre le temps de se lier, par l'esprit, le cœur et le corps, à ce monde bouleversé. Et à ceux qui veilleront dans la nuit au cours des difficiles semaines qui arrivent.

"Les Feuilles mortes", Yves Montand, 1952

"Les Feuilles mortes" est une chanson française écrite par Jacques Prévert et composée par Joseph Kosma. 

La chanson a pour origine un thème instrumental que Joseph Kosma avait composée pour le ballet de Roland Petit "Le Rendez-vous" (1945). Dans le film, seules des bribes en sont fredonnées par Diego (Yves Montand) puis par Malou (Nathalie Nattier). Sorti en décembre 1946, le film est un échec commercial, mais la chanson va devenir au bout de quelques années un succès international.


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !