Le MagDes idées pour construire demain

Forêts des hommes, par Sylvain Duffard


Forêt domaniale des Camporells, Pyrénées-Orientales (© Sylvain Duffard)


« Mon attrait initial pour le paysage, rapidement prolongé par l’émergence de questionnements relatifs à ses modes de fabrication, est venu sous-tendre tout à la fois ma pratique et mon parcours de photographe. » Sylvain Duffard a un œil, un cœur et un cerveau bien faits. Installé comme photographe indépendant depuis 2006, il suivi auparavant des études dans le domaine de l’aménagement du territoire et de l’environnement. Et cela se sent. Ça lui confère une acuité dans la lecture des paysages contemporains, qu’il décrypte pour nous avec finesse et élégance. Presque avec légèreté. Car le travail que Sylvain Duffard réalise ici en argentique confère toujours une certaine distance, une respiration qui nous permet d’entrer plus librement dans ces paysages ordinaires et pourtant peu communs.

En 2009, il obtient une commande publique de l’Office National des Forêts (ONF) portant sur dix-sept forêts domaniales métropolitaines. « Je m’engage alors durant près de deux années dans une exploration photographique desdits territoires avec le projet de travailler sur le paysage forestier sous l’angle de son occupation et de sa fabrication par l’homme. »

Sa "forêt habitée", la série photographique qu’il en tire, est forte. Et rare. Car, de belles photos de forêts, il y en a plein les magazines. Surtout en ce moment, pour ce sujet « marronnier » de saison comme on dit dans la profession ! Mais les images, j’allais dire les tableaux de Sylvain Duffard, sont singulières. Car elle nous donne d’abord à voir un espace sylvicole, c'est-à-dire des forêts façonnées, ouvertes, sélectionnées et parcourues par l’homme. Même lorsque ce dernier est absent de l’image, il demeure présent, par les trouées qu’il a faites, les troncs qu’il a jetés à terre, les pistes qu’il a ouvertes. « Comme en contrechamps, j’ai porté mon attention sur les marques, superficielles ou profondes, témoignant de l’action de l’homme sur la nature ; celles aisément identifiables dans le paysage quotidien tels que barrières, pistes et cheminements, mais aussi celles, souvent plus ténues, lisibles dans la structure même des boisements. »

Les photos présentées ici, et dans les articles de cet ensemble rédactionnel sur les forêts, sont extraites de ce magnifique travail. Et on l’en remercie très chaleureusement. Ce travail a été présenté en 2011, "Année internationale des Forêts",  au Trianon du Parc de Bagatelle dans le cadre d’une exposition collective que la Ville de Paris a consacré aux forêts. 

Retrouver une présentation de son travail sur son site sylvainduffard.com


Forêt domaniale de Bercé, Sarthe (© Sylvain Duffard)


Forêt domaniale de Bercé, Sarthe (© Sylvain Duffard)


Forêt domaniale du Mont Aigoual, entre Gard et Lozère Sylvain Duffard)


Forêt domaniale du Mont Valier, Ariège Sylvain Duffard)


Forêt domaniale de Grande Chartreuse, Isère Sylvain Duffard)


Forêt domaniale de Lège et Garonne, Gironde (© Sylvain Duffard)

Commentaires

Ajouter un commentaire