bandeau campagne 2022 : RÉagissons
Recevoir des infos
Le MagDes idées pour construire demain
Mode d'emploi

Retour sur la Rencontre Réseau des colibris


Les 1, 2 et 3 juillet se déroulait la 18ème rencontre réseau des bénévoles du Mouvement Colibris. Elle se déroulait à l’ancien monastère de Sainte-Croix dans la Drôme, réunissant 30 personnes, 11 groupes locaux représentés, ainsi que 10 personnes de l’équipe opérationnelle.

C'est dans le magnifique cadre de la vallée de la Drôme que les bénévoles se sont retrouvé·es pour un week-end riche en émotions. Cela nous a permis de se retrouver, de se rencontrer et de se connaître plus en profondeur. Cette 18ème rencontre réseau était surtout axée sur la nouvelle stratégie de Colibris pour les années à venir : la campagne Nouvelle (R).

Redynamiser la mobilisation

Suite à un brise-glace pour se raconter collectivement l’histoire de Colibris, l’intention de la rencontre est posée : comment inciter à la mobilisation après le Covid-19, et comment s’approprier la nouvelle campagne du Mouvement.

Nous avons tout d’abord évoqué les constats sur la mobilisation bénévole en général dans le milieu associatif, puis plus particulièrement à Colibris. En effet, depuis la crise du Covid 19, des sites comme France Bénévolat ont pu observer une baisse générale du bénévolat, et cela dans tous les secteurs associatifs. Un changement dans l’engagement a pu aussi s’observer : la préférence aujourd’hui est aux actions sur le court terme avec une concrétisation immédiate, et les personnes intègrent moins souvent des associations sur le long terme.

L’équipe a ensuite présenté le renouvellement des modes d’engagement dans l’association, qui tiennent compte de ces constats. En effet, des missions plus concrètes et ponctuelles sont maintenant proposées, afin de susciter d’avantage de mobilisation, et parfois aussi permettre de soutenir les groupes locaux existants.

La première journée s’est clôturée par un « rêve du futur », une animation pour laisser place à nos imaginaires afin de commencer à appréhender la nouvelle campagne.

La campagne Nouvelle (R) et l’implication bénévole

La journée du samedi a démarré avec une présentation de la campagne Nouvelle(R) qui a pour objectif de :
- Montrer que nous pouvons vivre autrement à l'échelle locale,
- Transformer les imaginaires,
- Rallier le plus grand nombre à la bascule écologique, solidaire et démocratique.

La matinée s’est poursuivie avec un cercle samoan sur l’implication des bénévoles dans cette campagne. Certains freins ont émergé, comme la difficulté à se relier et se connecter en zone rurale, et à faire du lien entre les initiatives pour faire basculer les territoires. D’un autre côté, de nombreuses idées concrètes ont émergé, ainsi que des postures pour lutter contre l’entre-soi et favoriser le partage et la diffusion des projets.

L’après-midi, des ateliers de co-construction étaient animés autour de la campagne, avec des réflexions de propositions de défis de territoire, de formats d’animation pour la consultation en cours, et sur le programme du Festival Colibris prévu début décembre, invitant chacun·e à trouver sa juste place.

Pour finir la journée, une super balade au bord de la Drôme et un « burger quiz » revisité et endiablé ont offert un super moment de détente et de rire !

Du soutien aux bénévoles

Enfin, le troisième et dernier jour faisait place à la récolte des besoins des bénévoles autour de l’accompagnement, de l’engagement sur les territoires, de la communication et de l’informatique. L’intention étant d’améliorer le fonctionnement et l’animation et proposer les meilleures dispositions pour inciter à la mobilisation sur son territoire.

En un claquement de doigt le weekend était déjà passé. Nous avons toutes et tous retrouvé nos domiciles aux quatre coins de la France, avec le plaisir de s’être retrouvé et l’envie d’agir pour cette bascule écologique, solidaire et démocratique sur nos territoires !


Vous aussi, vous souhaitez faire votre part avec nous ? Rejoignez un groupe local ou devenez bénévole !


L'ancien Monastère de Sainte-Croix

Nous nous sommes retrouvé·es à l’ancien Monastère de Sainte-Croix, dans un cadre fabuleux et une équipe très accueillante. Nous avions envie de vous en dire plus sur ce lieu !

L’ancien Monastère du village de Sainte-Croix fut fondé au XIIème siècle, en tant que commanderie par des moines hospitaliers de Saint-Antoine. Depuis 1981, de monastère est devenu Centre d’Accueil International, géré successivement par différentes structures laïques.

Depuis 2015, c’est le mode coopératif qui a été choisi pour prendre les rênes de la gérance, la Scic [Société coopérative d’intérêt collectif] Nouveau Monastère est alors créée. Son ambition est de conforter le site dans son positionnement de véritable outil de développement local avec quatre grandes orientations :
- restauration et valorisation du patrimoine bâti et ethnobotanique,
- amélioration de la qualité de son offre d’hébergement et de services dans l’esprit du « slowtourisme »,
- déploiement de la dynamique culturelle pour un lieu ouvert et vivant,
- et développement d’activités économiques au service su territoire.

Pour cette entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire, les relations partenariales avec les réseaux locaux sont essentielles, afin de participer activement aux démarches de développement du territoire et d’une économie circulaire.

Plus d'infos : le-monastere.org


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !