Le MagDes idées pour construire demain

Dans le Loiret, la coopération de 7 à 77 ans !

Atelier Tawashi, l’éponge à fabriquer soi-même, lors de la journée des colibris du 1er septembre 2018 à Olivet © Hocine Slimani

Avec une vingtaine d’animations, ateliers ou activités, la journée festive intergénérationnelle du groupe local des colibris 45 Olivet dans le Loiret pour « Rêver, partager et bouger » a accueilli près de 200 personnes sous un soleil éclatant, le 1er septembre 2018. Sa spécificité ? Sa programmation dans le parc de la Plaine des Martinets en bord de Loire a été entièrement élaborée de manière participative par petits et grands. « Ce n’était pas destiné aux enfants au départ et cela s’est fait de façon très naturelle. Ils se sont vite sentis à l’aise au sein d’une organisation très souple » se souvient Hocine Slimani, coordinateur.

Le groupe local colibris, qui existe depuis 2 ans, a changé ses modalités à partir d’un simple constat. Lors de leurs rencontres trimestrielles, les membres étaient souvent accompagnés de leurs enfants qui jouaient, lisaient ou dessinaient sagement (ou pas !) dans leur coin en attendant que les adultes délibèrent pendant 2 ou 3 heures. Qu’à cela ne tienne ! Lors de la rencontre décisive du 8 juin 2018 où chacun partageait ses pépites sur « Comment rendre le monde meilleur ? », il a été décidé d’inclure pleinement les plus jeunes aux projets communs, et ce dès l’âge de raison.

À venir, de nombreux projets inspirants, co-créés de 7 à 77 ans,  autour de la figure de l’arbre ressource. Pour les membres du groupe, ses branches symbolisent les activités pour prendre soin des autres et de la nature - et les racines, les activités pour prendre soin de soi.


Retrouver le groupe local colibris Olivet sur les réseaux sociaux


Ajouter un commentaire