Le MagDes idées pour construire demain

L'îlot des combes : créer une oasis avec peu de moyens

En deux ans, Jean-Philippe et ses amis ont réussi à faire d’un ancien entrepôt d’artisan une véritable oasis-ressource, alliant une microferme en permaculture et une structure d’accueil et de transmission. Pour cela, nul besoin d’avoir des mille et des cents : récit d’une construction d’oasis avec peu de moyens et beaucoup d’envie.

Reportage réalisé par Laure Tréhorel


Déjà deux années ont passé depuis la naissance de l’oasis de l'Îlot des Combes, au Creusot. L’occasion de faire un premier bilan pour les bénévoles de l’association, qui se sont réunis ce week-end du 10 décembre 2016. “Le projet aurait pu ne jamais voir le jour, se souviennent les fondateurs. Nous avions réussi à rassembler 50 000 euros pour couvrir les 10% d'acompte de l’acquisition du lieu et les frais de notaire, mais il ne restait plus rien pour les travaux…”

A ce stade, la logique aurait sans doute été de jeter l’éponge. Mais ce projet, l’équipe y croit. Aussi décident-ils de poursuivre, et de trouver des fonds. “Nous avons suivi le cœur et non la raison. Sans cette décision sentimentale et intuitive, nous n’en serions pas là aujourd’hui”.

Sans les donateurs, prêteurs et autres subventionnaires non plus. Ils constituent d’ailleurs une donnée importante dans l’équilibre financier de l'Îlot des Combes. Jusqu’à présent, les appels aux dons se faisaient par l’envoi d’emails. Depuis le 1er décembre, l’équipe de l'Îlot expérimente un nouveau format : le financement participatif. “Nous souhaitons mettre en place une forêt nourricière de 4000 m². Un projet important pour nous, qui servira aux générations futures !”, s’enthousiasme l’équipe.

Les travaux se poursuivent, chantier participatif après chantier participatif. Et grâce au travail régulier de centaines de bénévoles, de woofeurs et autres contributeurs, la ferme agroécologique, composée d’un lieu d’accueil, de gîtes, d’une bergerie, d’un poulailler, de ruches, d’une serre et de potagers, se développe un peu plus chaque jour. 

“Nous sommes persuadés qu’avec des millions d’euros, nous n’aurions pas fait mieux… Nous avons réussi à mobiliser un millier de personnes, de profils et d’origines très diversifiés, ce qui fait notre force. Nous souhaitons que l'Îlot des Combes inspire d’autres personnes à lancer leurs projets, sans qu’ils soient bloqués par l’aspect financier”.


Quelques chiffres : 

- Terrain et bâtiments : 240 000€, avec 40 000€ comptant et le reste mensuellement sur 8 ans ;

- Travaux (400m² de grosses rénovation) : 160 000€ ;

- Équipements et meubles : 10 000€ ;

- Jardins, ruches, verger : 20 000€ ;

Total : 230 000€ d'investissements de départ, le loyer étant couvert par nos activités.


Ceci nous permet aujourd'hui d'avoir 4 chambres meublées avec sanitaires pour loger au total 25 personnes, une cuisine professionnelle, une salle de restauration, un espace pour les touts petits, une bibliothèque, deux salles polyvalentes et un jardins bien remplis (serre, poulailler, bergerie, vergers, potagers, ruches, ...)


Vous souhaitez faire votre part et soutenir le projet de forêt nourricière de l'Ilot : rendez-vous sur La Fabrique des colibris !

Prochains événements & formations à l'Îlot :

- Stage de Permaculture : concevoir son jardin de cuisine bio-intensif avec Norbert Fond, du 28 février au 3 mars 2017. 

- Ateliers constructions de meubles en palettes, du 20 au 24 mars

- Construction d’un four à pain en terre, du 11 au 14 mai

- Stage de permaculture sur la gestion de l'eau avec Warren Brush, du 3 au 9 septembre.


Renseignements et inscription à contact (at) lilotdescombes (point) fr ou au 03 85 68 29 57


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !

Ajouter un commentaire