Le MagDes idées pour construire demain

Retour sur la rencontre de territoire à Toulouse

Sur les territoires les liens se tissent et les outils se transmettent


Le premier samedi de février 2020 s'est déroulé une "rencontre de territoire" près du quartier des Trois Cocus à Toulouse. Un rendez-vous qui commence à s'ancrer dans les pratiques de Colibris puisque c'est déjà la quatrième rencontre organisée en France sous ce format. Pour chacune de ces rencontres, une nouvelle zone géographique est choisie, d'abord Marseille (13), puis Metz (57), Verrière le Buissons (91) et enfin Toulouse (31). 


Ces rencontres de territoire se déroulent en deux temps importants, un premier temps de formation des bénévoles des groupes locaux Colibris et un second temps de mise en relation des communautés Colibris.

Le premier temps, tout particulier, de ce week-end, est de proposer aux bénévoles des Groupes Locaux Colibris de se former et d'expérimenter des nouveaux formats d'animation de réunions publiques permettant de faciliter le "faire sa part" ensemble et de co-construire une société plus écologique et solidaire que d'aucuns souhaitent imaginer pour demain. 

Pour rappel, la mission principale des groupes locaux Colibris est d'inspirer, relier et soutenir les initiatives locales. Et cela se décline bien souvent en créant des espaces de rencontres pour laisser les envies, les projets, les débats, les idées... émerger du public présent. 

Pour ce faire, le panel de techniques d'animation est vaste. Par exemple, un "cercle Samoan" pour échanger et débattre sur un sujet donné ou mettre en évidence des polarités, une place du marché pour favoriser l'émergence d'idées, de projets et créer du lien, cela peut aller jusqu'à poser des actions concrètes, ou encore un "world café" pour encourager la créativité, faciliter le dialogue, faire émerger ou partager des idées ou des propositions.

Autant d'outils que Colibris transmet au fil de ces rencontres, pour faciliter la coopération et les actions collectives sur les territoires.

Le deuxième temps fort : l'expérimentation ! En effet, les participants à ce week-end de formation ont pu se tester en tant qu'animateur, puisque le samedi soir se déroulait la "soirée rencontre de territoire". 

Environ soixante personnes étaient présentes ce soir-là : des acteurs de différents groupes locaux Colibris du sud-ouest, mais aussi des porteurs de projets de La Fabrique, du projet Oasis, des cotisants et donateurs, ainsi que des partenaires locaux de l'association comme Emmaüs.

La soirée a démarré par un temps d'accueil et de rencontre autour d'une auberge espagnole, puis une présentation de l'association suivie par une place du marché animées par les bénévoles tout frais formés du jour ! En face d'eux, était présent un public bienveillant. Durant la journée de formation, les bénévoles ont pris le temps de choisir une question adaptée à leur dynamique locale : “Comment se relier et se soutenir pour donner le plus de sens possible à nos modes de vie sur nos territoires ?

Un sujet inspirant pour les invités présents, puisqu'une quinzaine d'ateliers ont émergés. Les participants ont pu choisir deux ateliers qui les attiraient, et ainsi se rencontrer autour de sujets communs et commencer leurs reflexions. Certains se sont même directement donnés rendez-vous pour un nouveau temps de discussion.

Cette rencontre de territoire a permis de semer de nouvelles graines, autant dans les esprits que pour des projets concrets. On a pu retenir que "faire sa part" individuellement c'est important, mais que collectivement cela prend encore plus de sens !



Retrouvez les photos du week-end


Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !