Le MagDes idées pour construire demain

Vous êtes ici

Paillettes & Grelinette #3

Web-série oasis : Le Village de Pourgues



Depuis un an, en Ariège, le collectif du Village de Pourgues fait le pari de la liberté. Cet écolieu qui s'étend sur près de 50ha est habité par une vingtaine d'adultes et d'enfants. On y célèbre la nature, la démocratie et la joie de vivre. Découvrez cette expérience pionnière de l'intérieur !

Au village de Pourgues, chaque adulte et chaque enfant est considéré comme un individu à la fois libre et responsable de ses actes. Mais toujours dans le cadre du règlement intérieur, lui-même sans cesse redéfini par le collectif. Ainsi, chacun peut faire à ce qui l’enthousiasme ; s’occuper du jardin en permaculture, monter un atelier, étudier l’histoire, organiser l’accueil des visiteurs… « C’est une véritable exploration de la liberté qui invite l’individu à la résilience :  il avance de manière plus libre, efficace et apprend à se connaître » résume Jérôme, habitant du village. 

Un an après avoir créé, en 2015, l'École Dynamique à Paris, deux des six membres fondateurs ont éprouvé l’envie forte de passer de l’échelle de l’école à celle du village. Ils ont donc monté ce lieu de vie en collectif, le Village de Pourgues, où s’appliquent la philosophie et la gouvernance de leur école parisienne. 

C’est en Ariège, sur un terrain de 50 hectares, avec 1000m² de bâti et 5000m² à construire, que le collectif des six fondateurs rejoints par une dizaine d’autres personnes a pu s’installer dès 2017 en coopérative d’habitants. L’objectif, à un ou deux ans, est de vivre des ressources générées par le lieu grâce à aux activités que chacun y développera en fonction de ce qui lui tient le plus à coeur et en cohérence avec les besoins de tous. 



Chapitrage :  

  • 01:45 - Présentation de la gouvernance démocratique globale du village
  • 03:15 - Écoconstruction et autonomie énergétique
  • 05:46 - Les règles de la propriété collective (liberté de chacun et sollicitation d'avis)
  • 07:20 - Entraide et chantiers participatifs
  •  08:46 - Modèle économique de chacun : vivre du lieu et sur le lieu
  • 10:06 - traversée musicale des hauteurs du village
  • 10:40 - Finances : chat du lieu et compte commun
  • 13:20 - Mutualisation des enfants
  • 14:27 - Éducation démocratique : équilibre entre transmission et remise en question de l'autorité
  • 16:11 - Cas pratique : la liberté de l'enfant de ne pas se doucher et interdiction pour les parents de l'y obliger
  • 18:37 - Générique de fin

Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !

Oui, bien entendu si un désagrément olfactif ou d'hygiène était venu à perturber quelqu'un, alors un retour en ce sens aurait été fait à cet enfant. Nous avons d'ailleurs une règle "hygiène". Seulement, il est intéressant de constater que, contrairement à nos idées préconçues sur la question, ça n'a pas été le cas. Cette notion d'hygiène pouvant être abordée de différentes façons.
Merci par ailleurs pour vos souhaits de réussite :)

Bonjour,
Je suis assez enthousiasmée par votre projet, j'ai bien entendu que le collectif était complet actuellement mais est il possible de venir vous voir éventuellement pour donner un coup de main aux constructions en cours ? J'aimerais effectivement bien comprendre votre fonctionnement pour m'en inspirer et essaimer ailleurs puisque vous n'accueillez plus de nouveaux compagnons.
Merci de me dire ce qui est possible et belle aventure à vous. Sylvie

Pages