Le MagDes idées pour construire demain

Vous êtes ici

Paillettes & Grelinette #4

Web-série oasis : Le Château des Avettes


Depuis 2015, un collectif familial de six personnes vivent au Château des Avettes, une oasis située sur la commune rurale de Réméréville, à environ 20 minutes de Nancy.Sur près d'un hectare, le collectif réalise son intention initiale de fédérer des énergies et des moyens pour co-construire un lieu de vie de qualité, où l'on prendre soin à la fois de son environnement, des personnes et des êtres qui l'habitent.


Le collectif des avettes habite un petit château et ses dépendance : une maisons mitoyenne, une verrière style 1900, un bâtiment en L, un grand atelier type hangar, un pigeonnier à restaurer. Il a rénové la plupart du bâti et commence à mettre en place une production maraîchère. Le jardin, le potager, une partie de l'atelier, la jardinerie, le poulailler, le sellier et le grenier sont en effet des partie communes. Le projet d'ouvrir une chambre d'hôte et un gîte est en cours de réalisation, tout comme la rénovation de l'atelier en maison commune et lieu de résidence. 


Les avettes ont été accompagnées par Guillaume Thiriet, compagnon oasis, pour structurer leur gouvernance. Ils poursuivent aujourd'hui l’intention commune de vivre cette expérience collective de partage et de mutualiser des compétences et des services. Cela tout en préservant la part d'intimité nécessaire à chacun. Et il reste des places pour d'autres familles...


Chapitrage :  

  • 00:20 - Introduction
  • 01:22 - Béatrice, une habitante, nous parle de cohabitation en famille
  • 03:22 - Atelier "Jardin entre nature et culture" avec Dominique Lecante
  • 04:06 - Visite de l'intérieur du bâti, récit des travaux de rénovation
  • 05:44 - Finance -> montant total d'investissement pour achat et rénovation du lieu
  • 07:10 - Marie nous raconte l'origine du projet
  • 09:07 - Présentation du jardin et de la production alimentaire
  • 10:20 - Modèle économique : quelle sources de revenu pour les membres du projet ?
  • 11:55 - Ouverture sur l'extérieur ; lien aux élus et au territoire
  • 14:44 - Présentation du potager expérimental en roue de médecine amérindienne
  • 16:08 - Présentation de la gouvernance et de l'accompagnement par un compagnon oasis
  • 17:33 - Quelle éducation pour les enfants ?
  • 18:38 - L'histoire de nom "Avettes"...
  • 19:26 - Conclusion - l'aventure de l'oasis, du deuil à la joie
  • 20:16 - Générique de fin

Commentaires

Cet article vous a donné envie de réagir ?

Laissez un commentaire !

Bonjour, grand merci pour le partage inspirant. Juste un truc, les abeilles installées dans le mur ne sont sûrement pas des abeilles "sauvages", mais des abeilles domestiquées qui ont élu un jour domicile, non pas dans une ruche conventionnelle mais dans un trou de mur. Elles ne sont pas pour autant "sauvages". Elles échappent juste à l'apiculteur. Ce sont des abeilles domestiques émancipées! A ne pas confondre avec les abeilles solitaires qui elles n'ont jamais été domestiquées et donc bien sauvages et menacées par insecticides et perte de biodiversité et compétition avec abeilles domestiques, et encore, pas sûr qu'elles butinent les mêmes fleurs. bon, c'est juste une petite remarque qui ne changera pas grand chose au raccourci erroné... Voilà pour la petite goutte. Bises